Quelle formation pour travailler en crèche ?

Vous adorez les enfants et êtes particulièrement à l’aise avec les plus petits ? Vous souhaitez trouver un emploi dans la petite enfance pour faire de votre passion votre futur métier ? Travailler en crèche est sûrement la solution pour votre projet professionnel. Mais connaissez-vous vraiment les différents métiers de la petite enfance qui interviennent en crèche ? Et quels sont les diplômes et les études nécessaires ? Si le CAP Petite enfance est une excellente base de départ pour accéder à cet univers professionnel au contact des tout-petits, découvrez précisément la formation, les missions et les évolutions à envisager pour travailler en crèche.

 

Les différents métiers à la crèche

Qu’est-ce qu’une crèche ?

La crèche est un lieu d’accueil collectif des enfants, qui peuvent y entrer dès l’âge de 2 mois jusqu’à environ 3 ans. C’est un mode de garde d’enfant subventionné par l’État. Il permet aussi de faire découvrir aux bébés la vie en collectivité grâce à l’accompagnement du personnel. La halte-garderie est un lieu de garde des enfants à temps partiel (après ou avant l’école). Cet accueil peut être effectué au sein d’une crèche, elle est alors dite « multi accueil ».

 

Auxiliaire de puériculture

Si vous souhaitez travailler en crèche ou en halte-garderie, vous connaissez probablement la profession d’auxiliaire de puériculture. C’est la plus connue. Elle dispense les soins d’hygiène et de confort des enfants : les nourrir, les changer et les faire jouer, dans le cadre du projet éducatif qu’elle a contribué à définir. Elle est également responsable du contact avec les parents pour les informer du bon développement de leurs enfants.

 

Auxiliaire de crèche

L’auxiliaire ou agent de crèche est le premier contact avec les enfants. Il a la responsabilité d’organiser les activités quotidiennes des tout-petits et de veiller à leur bien-être. Accueil, distribution des repas, surveillance des activités et des siestes, il doit être polyvalent et à l’aise au contact des plus jeunes.

 

Éducateur ou éducatrice de jeunes enfants (EJE)

L’EJE est la personne chargée de l’éveil et l’épanouissement des enfants. À l’aide de jouets et d’activités ludiques, elle doit trouver des solutions créatives pour stimuler les enfants et contribuer à leur développement moteur et affectif.

 

Puéricultrice ou infirmière puéricultrice

La puéricultrice est une infirmière spécialisée dans les soins aux enfants en bas âge. Lorsqu’elle travaille en crèche, elle assure les soins médicaux auprès des bébés et encadre les autres agents dans le développement du projet éducatif.

 

Cuisinier

Enfin, les crèches peuvent faire appel à des cuisiniers pour préparer les repas afin de garantir une alimentation adaptée selon les différents âges des enfants.

 

Le CAP petite enfance pour travailler en crèche

Les métiers possibles avec un CAP petite Enfance

 

Le CAP accompagnant éducatif petite enfance (AEPE) permet de travailler dans tous les métiers de l’accueil et de la garde d’enfants de moins de 6 ans.

 

Ainsi, le titulaire du CAP petite enfance peut exercer sa profession :

  • dans tous les établissements d’accueil de jeunes enfants dont les crèches collectives, multi accueil, les haltes-garderies, halte-jeux, jardins d’enfants ou autre structure d’accueil spécialisée ;>
  • en accueil collectif de mineurs : accueil de loisirs sans hébergement, périscolaires, NAP, TAP, séjour de vacances ;
  • à son domicile (comme salarié d’employeur particulier ou de crèche familiale) en maison d’assistants maternels (MAM) au domicile des parents (comme salarié d’employeur particulier ou d’organismes de services à la personne), etc.

 

En crèche, le titulaire du CAP petite enfance pourra donc être :

  • agent de crèche ;
  • aide auxiliaire de puériculture ;
  • aide éducateur petite enfance ;
  • animateur de crèche.

 

Salaires et évolution de carrière en crèche

 

Le CAP petite enfance est le premier diplôme nécessaire pour accéder à d’autres métiers en crèche. Mais c’est aussi un prérequis pour passer d’autres diplômes, et devenir par exemple auxiliaire de puériculture ou EJE ou encore ATSEM, en obtenant le concours externe de la fonction publique.

 

Lorsqu’on travaille en crèche, le salaire varie largement en fonction du poste occupé. Les auxiliaires de puériculture et animateurs démarrent au SMIC. Les éducateurs de jeunes enfants et infirmières puéricultrices touchent généralement un salaire de 1300 à 1500 euros par mois en début de carrière. Les directeurs ou directrices de crèche, quant à eux, peuvent atteindre en fin de carrière autour de 3 000 euros mensuels.

 

Il est possible d’évoluer entre les différents postes proposés en crèche après un certain nombre d’années d’expérience. Cela peut se faire grâce à une évolution managériale, une validation des acquis d’expérience (VAE) ou en obtenant les concours et diplômes d’État nécessaires pour certains métiers.

 

Si travailler en crèche correspond à vos qualités et vos envies professionnelles, être titulaire du CAP petite enfance facilitera toutes vos démarches pour initier votre carrière dans la petite enfance.

 

Akalis, membre du Collège de Paris, vous propose une formation, avec un taux de réussite proche de 100 %, pour obtenir votre CAP petite enfance. N’attendez plus et faites une demande de documentation pour travailler en crèche et faire de votre passion votre métier.

 

Les dernières actualités :